Sports

Tunisie: Report du procès d'Al-Mawkif

  •    Le tribunal a repoussé au 24 janvier l’examen de plaintes déposées contre Ahmed Nejib Chebbi et Rachid Khechana par cinq sociétés leur réclamant 300.000 euros de dédommagements pour des pertes présumées causées par la publication d’un article sur la distribution d’une huile frelatée en Tunisie.
  •  
  •    Ce report, le cinquième depuis l’ouverture du procès en mai dernier, a été prononcé à la demande des plaignants qui ont évoqué des "raisons techniques" concernant l’évaluation des pertes présumées pour chacune des sociétés, a indiqué à l’AFP le rédacteur en chef, Rachid Khechana.
  •  
  •    La défense a reformulé une demande antérieure pour la cessation des poursuites motivée par l’absence d’arguments fondés, a ajouté M. Khechana.
  •  
  •    Le procès s’était ouvert le 10 mai suite à la publication d’un article "commentant", selon le comité de rédaction du journal, une information publiée le 30 mars 2008 par le journal algérien Al-Khabar concernant la distribution en Algérie d’une huile végétale frelatée importée de Tunisie.
  •  
  •    Les dirigeants du journal considèrent que les poursuites engagées contre eux relèvent d’un "procès d’opinion" et accusent les autorités de vouloir asphyxier le journal.
  •  
  •    Le pouvoir dément formellement être à l’origine de l’affaire et accuse les dirigeants du journal de vouloir "se dérober à leurs responsabilités légales".
  •  
  •    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *