Monde

Tunisie: un sit-in dégénère à Kebili (sud), trois gendarmes blessés

  •    La manifestation avait été organisée par des proches de jeunes tués pendant le soulèvement populaire de décembre 2010-janvier 2011, selon la TAP.   Près de 300 jeunes ont alors commencé à lancer des pierres sur le siège du  district de la garde nationale (gendarmerie), et les forces de sécurité ont tiré des gaz lacrymogènes pour disperser la foule, selon des sources  sécuritaires citées par l’agence.
  •  
  •    Trois gendarmes ont été blessés et hospitalisés, selon ces sources.    
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!