Monde

Turquie: 10 morts dans une attaque contre un bus de la police attribuée au PKK

Au moins dix policiers ont été tués mardi lors d’une attaque à l’explosif attribuée aux rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui a visé un de leur minibus dans la province d’Igdir, dans l’est de la Turquie, a-t-on appris de sources officielles.

  Cette nouvelle embuscade intervient deux jours après la mort de 16 soldats dans une attaque dans le sud-est du pays, à la suite de laquelle l’aviation turque a mené une opération d’envergure contre les bases du PKK dans le nord de l’Irak.

   Un engin explosif a explosé au passage du véhicule de la police alors qu’il circulait dans la région d’Aralik, aux confins des frontières de la Turquie avec l’Azerbaïdjan, l’Arménie et l’Iran, ont précisé à l’AFP des sources des services de sécurité. Trois policiers ont également été blessés lors de cette embuscade, ont-elles ajouté.
Cette nouvelle attaque intervient après une opération dimanche contre un convoi militaire dans la région montagneuse de Daglica (sud-est), qui s’est soldée par la mort de 16 soldats.

Afp 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!