Monde

Turquie: 2 soldats, 16 rebelles kurdes tués dans des combats dans le sud-est

 eux soldats turcs et seize  rebelles kurdes ont été tués lors de violents accrochages survenus lundi dans  le sud-est de la Turquie, a-t-on indiqué mardi de source officielle.  Un précédent bilan fourni de source de sécurité locale faisait état de 10  rebelles tués. Un premier incident s’est produit à Diyarbakir, principale ville de cette  zone qui est le théâtre des combats entre les membres du Parti des travailleurs  du Kurdistan (PKK) et l’armée.  Les forces de sécurité ont arrêté un véhicule sur une route et y ont  découvert 125 kg d’explosifs. Le chauffeur a été abattu lors d’un accrochage.    Dans un deuxième incident, 15 rebelles ont été abattus lors d’une vaste  opération de ratissage de l’armée dans une zone rurale et montagneuse de laprovince de Sirnak, frontalière avec l’Irak, où le PKK dispose de bases arrière, précise un communiqué du gouvernorat local.  Deux soldats ont été tués dans les heurts, déplore le document.  es affrontements entre l’armée turque et le PKK ont augmenté d’intensité  au cours des derniers mois. En octobre, la Turquie a lancé une grande offensive  par air et sur terre contre les séparatistes kurdes dans le sud-est du pays  ainsi que dans le nord de l’Irak après que 24 militaires ont été tués dans une  embuscade.  Le conflit kurde en Turquie a fait plus de 45.000 morts, selon l’armée,  depuis le début de l’insurrection du PKK en 1984. Le PKK est considéré comme  une organisation terroriste par la Turquie et de nombreux pays.

  

 

 

 Algérie- ennaharonline

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!