Monde

Turquie: 5 policiers tués dans le sud-est du pays

 Cinq policiers ont été tués dans le sud-est à majorité kurde de la Turquie lors de deux attentats à la bombe attribués aux rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (AFP), a-t-on appris mercredi auprès des services de sécurité turcs.

 La première attaque a visé un véhicule de la police qui circulait dans la nuit de mardi à mercredi dans le centre de la ville de Nusaybin. Trois policiers ont été tués et un autre grièvement blessé, a indiqué à l’AFP un responsable des forces de sécurité. Mardi soir, un attentat à l’explosif similaire a également provoqué la mort de deux policiers dans la province d’Hakkari, dans l’extrême sud-est de la Turquie. Deux de leurs collègues ont été blessés, selon la même source.

 Après deux ans et demi de cessez-le-feu, des affrontements meurtriers ont repris en juillet entre forces de sécurité turques et rebelles kurdes. Les attaques du PKK et les opérations militaires turques de représailles se succèdent depuis à un rythme quotidien. Selon le dernier bilan publié dimanche par l’agence de presse gouvernementale Anatolie, 118 policiers et soldats ont été tués et 1.192 “terroristes” éliminés depuis deux mois.
Le conflit kurde a fait quelque 40.000 morts depuis 1984. AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *