Monde

Turquie : deux policiers tués dans un attentat à la bombe

 Des combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont fait exploser une voiture près d’un barrage de police dimanche matin dans le sud-est de la Turquie, tuant deux policiers et en blessant cinq, a-t-on appris auprès des services de sécurité.

 Les forces de sécurité turques basées sur une base non loin de là, dans la province de Sirnak, ont ensuite bombardé le secteur montagneux vers lequel les auteurs s’étaient enfuis après l’attentat.

 Deux combattants du mouvement kurde ont été tués à l’issue de l’opération qui a été menée avec l’aide d’hélicoptères d’attaque Cobra. Le PKK a également lancé une attaque au lance-roquettes et au fusil dimanche dans le secteur de Silvan de la province de Diyarbakir, tuant un policier et en blessant un autre, a-t-on appris auprès des services de sécurité.

 Plus de 100 militaires et policiers ont été tués, ainsi que plusieurs centaines de combattants du PKK, depuis la reprise des violences en juillet après la fin d’un cessez-le-feu qui avait été proclamé en 2012. Au total, plus de 40.000 personnes ont trouvé la mort depuis le début de l’insurrection séparatiste menée par le PKK en 1984.

 Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est engagé à combattre le PKK “jusqu’à ce qu’il ne reste plus un seul terroriste”. Des élections législatives sont prévues en Turquie le 1er novembre.(AFP)

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!