PolitiqueMonde

Turquie : plus de 18 000 fonctionnaires ont été limogés

Un décret-loi publié dimanche a publié le nom de très nombreux membres des forces de l’ordre, mais aussi des enseignants et universitaires. Ce texte est présenté comme le dernier avant un probable levé de l’état d’urgence.

Une nouvelle purge en Turquie : au total, 18 632 personnes ont été renvoyées dans la fonction publique, dont plus de 9 000 membres de la police et 6 000 membres des forces armées. Par ailleurs, environ 1 000 employés du ministère de la Justice et 650 du ministère de l’Education ont également été remerciés.

Tous ont vu leur nom publié dimanche 8 juillet dans le Journal officiel d’un décret-loi, qui est présenté dans les médias comme le dernier pris sous l’état d’urgence – instauré au lendemain du putsch manqué de juillet 2016 et sans cesse renouvelé depuis. Par ailleurs, 12 associations, 3 journaux et une chaine de télévision ont également été fermés par ce texte.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close