Monde

Turquie: Renforcement des pouvoirs d'Erdogan après l'approbation de la nouvelle Constitution

Le Parlement turc a approuvé dimanche en première lecture une nouvelle Constitution renforçant les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan, a rapporté l’AFP.

Les parlementaires ont approuvé dans la soirée les deux dernières parties de la Constitution, avec la majorité des trois cinquièmes requise, le texte doit être soumis en deuxième et dernière lecture au Parlement à partir de mercredi.

Les 18 articles de la nouvelle Constitution, visent à étendre les pouvoirs du président de la République, en effet, le président aura le pouvoir de nommer ou de limoger les ministres, tandis que le poste de Premier ministre sera supprimé, pour la première fois dans l’histoire de la Turquie.

Le projet de nouvelle Constitution prévoit un poste de vice-président, ou éventuellement de plusieurs vice-présidents. Les élections législatives et présidentielles se dérouleront simultanément. Le projet fixe la date du scrutin au 3 novembre 2019.

La durée du mandat présidentiel est fixée à cinq ans et le président ne pourra exercer que deux mandats au maximum.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close