Monde

Turquie : levée partielle du couvre-feu dans le bastion kurde de Cizre

Les autorités turques ont annoncé la levée partielle à compter de mercredi du strict couvre-feu imposé depuis deux mois et demi dans la ville de Cizre (sud-est) en raison de violents combats entre les forces de sécurité et les rebelles kurdes.

  « Le couvre-feu sera levé chaque jour à partir de 5h00 du matin (3h00 GMT) jusqu’à 19h30 (17h30 GMT) et restera en vigueur de 19h30 jusqu’à 5h00 », a annoncé le gouvernorat de la province de Silopi (sud-est) dans un communiqué.

  L’armée et la police turques ont bouclé le 14 décembre dernier tous les accès de Cizre, une ville de 120.000 habitants proche des frontières syrienne et irakienne, pour en déloger des partisans du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit) qui y avaient érigé barricades et tranchées et défié l’Etat turc en décrétant l’autonomie.
  De très violents combats à l’arme lourde s’y sont déroulés depuis le début de cette offensive, causant de nombreuses victimes dans les deux camps.
  Dans son dernier bilan de la situation publié le 26 février, l’état-major de l’armée turque a chiffré à 666 le nombre de “terroristes neutralisés” à Cizre. Des dizaines de soldats et policiers y ont également été tués.
  La Fondation turque des droits de l’Homme (TIHV) a de son côté affirmé la semaine dernière qu’au moins 178 civils avaient été tués lors de ces combats.

Afp 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!