Monde

Turquie: un commandant rebelle syrien tué dans un attentat

 Un commandant d’un groupe de rebelles syriens qui combat le régime de Bachar el-Assad a été tué mercredi dans l’explosion d’une voiture piégée dans le sud de la Turquie, a annoncé un responsable local.

 Jamil Raadoun est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital après l’explosion d’une voiture piégée devant sa maison à Antakya, dans la région d’Hatay (frontalière avec la Syrie), a annoncé le gouverneur de la région Ercan Topaca à l’agence de presse officielle Anatolie.

 Ce commandant, déserteur de l’armée syrienne loyaliste, dirigeait un groupe de rebelles non islamistes appelé Suqur al-Ghab, rattaché à l’Armée syrienne libre. Cette brigade qui se bat dans la plaine centrale du Ghab (nord-ouest de la Syrie).

 Selon le gouverneur, la mort du commandant syrien pourrait être liée aux disputes entre des groupes rebelles rivaux.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!