En direct

TV5Monde s’associe au cinquantenaire de l’indépendance nationale

 La chaine française TV5Monde, continue à mettre à l’honneur l’Algérie, qui célèbre cette année ses cinquante ans d’indépendance, avec une couverture éditoriale renforcée, des magazines, des documentaires historiques, des reportages, mais aussi des journaux d’information, des divertissements, films, fictions et des rendez-vous festifs.

Cette édition, s’inscrit dans le prolongement de la programmation spéciale Algérie, que la chaine internationale dédie à la guerre de libération nationale, depuis le début de l’année.

Ainsi, après une première émission "Kiosque", délocalisée en janvier en Algérie, mettant à l’honneur les deux dessinateurs de presse, l’algérien Dilem (Liberté) et le français Plantu (Le Monde), et une seconde "L’invité" qui a reçu plusieurs personnalités algériennes.

TV5Monde a prévu une autre émission spéciale Algérie le 1er juillet "Maghreb-Orient Express", également délocalisée, et qui sera diffusée à 19 H, heure d’Alger.

Cette émission spéciale de 52mn (sous-titrée en arabe), qui sera diffusée dans le monde entier aussi, accueillera de nombreux invités et sera axée sur des reportages réalisés par les équipes des rédactions de TV5Monde, de Canal Algérie et des équipes de production de la télévision algérienne, à Alger, Oran et Mostaganem.

Au cours de cette émission itinérante, l’animateur Mohamed Kaci, part avec sa caméra à la rencontre des Algériens, qui font l’Algérie d’aujourd’hui, et construisent celle de demain, dans le monde de la culture, des affaires, des médias et de la caricature.

Plusieurs reportages rythmeront le sommaire de l’émission telle que "Portrait de Kheira Boukhari", la plus jeune députée algérienne aux couleurs du parti des travailleurs (PT), "Portrait de Hanane Abdou", femme d’affaires qui a lancé un pesticide 100% bio algérien, de "Yacine, créateurs de T-shirts, fan de mangas" et de bien d’autres aussi.

Mohamed Kaci, conclura cette émission spéciale en direct, depuis Paris, pour commenter le magazine en plateau avec l’historien français Benjamin Stora.

Cette émission, qui sera précédée par le magazine "Acoustic", le 30 juin à 17H25 heure d’Alger, où Cheb Bilal présentera son nouvel album "Saha Ila Mchat 2012", sera suivie par d’autres magazines, dont "tendance A" spécial Algérie, sur les journées de la mode 2012, prévu également le 1er juillet à 17H25 heure d’Alger.

Des films de fiction dont "L’Algérie des chimères" de François Luciani sur l’histoire de la colonisation de l’Algérie, un docu-fiction "Je vous ai compris : De Gaulle 1958-1962" de Serge Moati et le film " Mascarades" de Lyes Salem, seront en outre diffusés successivement le 3 à 17H35, le 4 à 20H10 et le 7 juillet à 20H05.

TV5Monde sera également partenaire du Salon international du livre d’Alger (SILA) placé cette année sous le signe de "50 ans d’édition algérienne", pour donner à l’événement, un retentissement international à travers cette chaine présente sur les cinq continents et dans 200 pays.

Il sera par ailleurs lancé sur Internet le Webdocu "Un été à Alger" où quatre réalisateurs algérois filment leur capitale et livrent chaque semaine leurs vidéos de 4 mn sur le site tv5monde.com.

A travers ces récits, c’est le quotidien d’une jeunesse, son histoire, ses interrogations, ses envies, ses frustrations qui se racontent.

Ces espaces d’expression sont imaginés avec chacun des réalisateurs pour valoriser leurs regards, ils s’accumulent pour former au bout de six semaines, du 25 juin eu 3 août, une oeuvre documentaire multimédia.

De ces petits films sera tiré un film de 52mn, qui sera diffusé en octobre sur les antennes linéaires de TV5Monde, sans compter une série d’autres programmes actuellement à l’étude pour diffusion jusqu’à fin 2012.

"J’espère que cette programmation, va donner l’image que j’ai en tête de l’Algérie, qu’elle va casser des tabous, des stéréotypes, surtout que, je sais que beaucoup de gens ne mesurent pas la liberté de la presse qui prévaut en Algérie. Il faut le voir pour le croire, on veut justement faire voler en éclats certaines idées et montrer la vraie image de ce pays", a confié Marie Christine Saragosse, directrice générale de cette chaîne, dans un entretien à l’APS.

"Au coeur de la mission que s’est assignée TV5Monde, il y a justement, le besoin de rendre visibles, accessibles les grands talents algériens, les faire connaître et leur donner une résonance sur tous les continents", a ajouté Mme Saragosse.

Elle a également fait part de la "très grande admiration" qu’elle ressent pour les femmes algériennes "qui ont toujours fait preuve d’un immense courage, et c’est pourquoi on a consacré beaucoup de portraits de femmes dans cette programmation spéciale Algérie", a-t-elle souligné, ajoutant qu’elle se fait une "certaine idée de la relation franco-algérienne, qui vient du coeur".

Elle a par ailleurs confié, u’elle éprouve une "sensibilité particulière, vis-à-vis de l’Algérie, de par mon parcours personnel aussi, puisque j’avais des parents très favorables à l’indépendance de l’Algérie, où ils ont vécu", observant que "c’est une histoire forte et douloureuse et en même temps, une grande histoire que celle de la France et de l’Algérie".

Pour Mme Saragosse, "en se mobilisant pour ce rendez-vous historique entre les deux pays, autour d’une histoire partagée, la chaîne souhaite donner la parole à celles et ceux qui racontent l’Algérie d’hier et d’aujourd’hui, une Algérie qui ne fut pas seulement celle de la guerre, sans jamais éluder les traces des blessures encore vivaces".

"Cinquante ans après l’indépendance, les Algériens et les Français ont encore dans leurs mains un destin partagé des deux cotés de la Méditerranée.

TV5Monde a, à coeur de montrer la fraternité bien vivante qui unit ces deux pays si intimement liés", a-t-elle encore dit.

 
 
 

Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!