En direct

UA : 2e réunion du Comité technique spécialisé, le chômage au cœur des discussions

Des représentants d’organismes relevant de l’Union africaine se sont entretenus hier, mercredi 26 avril à Alger, lors de la 2e réunion du Comité technique spécialisé, et ont plaidé que l’Afrique devait créer en urgence son propre développement, insistant notamment sur la lutte contre le chômage.

« L’emploi en Afrique n’est plus un problème économique ou social mais un enjeu de sécurité nationale et c’est ainsi que nous devons le comprendre pour mesurer l’urgence dans laquelle nous sommes », a déclaré le représentant du patronat africain, Djamal Belahrouche, à l’ouverture de la 2ème session du Comité technique spécialisé sur le développement social, le travail et l’emploi (CTS-DSTE ) de l’Union africaine (UA).

Considérant que le fléau du chômage est  inacceptable dans le Continent, il a convié les Africains à lui déclarer la guerre totale  et  l’état d’urgence. Il a relevé, à ce propos,  que chaque mois, 1 million de nouveaux chômeurs sont enregistrés en Afrique, au moment où les économies formelles ne peuvent assurer que 3 millions d’emplois par an et que 80% des emplois y existants relèvent de l’informel.

Notant que 70 % de la population du continent est jeune, l’intervenant a fait savoir qu’en 2050, celle-ci doublera pour atteindre le 1 milliard d’individus, d’où le  défi de l’emploi, d’autant plus que les croissances des pays africains sont loin d’être inclusives, a-t-il souligné.

Plaidant pour une diversification des économies, il a mis en garde contre ce qu’il a qualifié d’ « assignation à résidence » de la jeunesse du continent et contre le  « recrutement de cette frange de la population par des obscurantistes.

Allant dans le même sens, la Commissaire chargée des Affaires sociales de l’Union africaine, Amira Fadel, a exhorté les Etats africains à  s’unir face aux défis, les conviant à investir dans leurs peuples pour permettre à leurs économies d’être compétitives au niveau international.

Elle a passé en revue les différents défis, d’ordre social, qui interpellent les gouvernements africains, afin d’assurer le développement de leurs peuples respectifs. Il s’agit, entre autres, de la création d’emplois, notamment au profit des jeunes, d’assurer une meilleure  prise en charge des personnes âgées, de lutter contre les violences faites aux femmes et aux fillettes. APS

A propos du site:

ALG24 est un site Internet d’expression française qui suit de près l’actualité en Algérie.
Ainsi, lancé en décembre 2016, ALG24 enchaîne, depuis, des informations exclusives et une couverture en temps réel de l’actualité algérienne, principalement, politique, économique et sécuritaire.
En outre, notre site vous propose plusieurs rubriques dont « Sports, Société, Insolite, Vidéos, Culture, International et Economie ».
Par ailleurs, quatre journalistes alimentent de façon continue les rubriques de notre site et assurent une couverture ininterrompue 24 heures sur 24.
Aussi, ALG24 propose à ses lecteurs, depuis fin mars 2017, une application mobile téléchargeable sur système Android

Notre site dispose également d’une page Facebook et d’un compte Twitter très suivi.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close