AlgérieSociété

UGTA : Grève de trois jours des travailleurs de la Poste et des Télécoms

Algérie – Les travailleurs du secteur de la Poste, des Télécommunications, des technologies et du numérique organiseront une grève de trois jours, prévue notamment les 28, 29 et 30 avril prochain pour  » faire pression » sur le ministère de tutelle qui continue de faire la « sourde oreille », l’incitant à satisfaire  leurs revendications socioprofessionnelles.

Ce débrayage, a été décidé jeudi par la Fédération nationale des travailleurs de la poste et des télécommunications des technologies et du numérique lors d’un rassemblement organisé devant le siège de l’ UGTA ( Union générale des travailleurs algériens)

Critiqué pour son silence à propos de leurs doléances, le syndicat s’insurge contre le ministère de tutelle, accusé  d’ »abus de pouvoir » et de « sanctions et de licenciements arbitraires ». Ainsi, la Fédération, a dénoncé dans un communiqué, la politique engagée par le Ministère, l’appelant au « dialogue » pour le règlement des problèmes socioprofessionnels des postiers et des employés des Télécoms.

Parmi les revendications soulevées par les des syndicalistes, il s’agit, entre autres, de la « révision de la grille salariale pour toutes les catégories professionnelles », la « revalorisation des primes et la régularisation des échelons ».

Pour ce qui est de la revalorisation des salaires, les syndicalises s’interrogent si l’annonce liée à  l’augmentation de 13% du salaire de base en mars dernier a été appliquée par les décideurs.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close