Monde

Ukraine: le Conseil de sécurité appelle "à cesser immédiatement les hostilités"

   Les 15 pays membres, y compris la Russie, leur ont aussi demandé de "respecter les accords conclus à Minsk, notamment en facilitant l’accès pour les observateurs de l’OSCE" chargés de surveiller l’application de ces accords.

   Les 15 pays "expriment de graves inquiétudes devant la poursuite des combats" dans la région de Debaltseve (est de l’Ukraine).

   Ils invitent les belligérants à "traiter avec humanité les individus qu’ils détiennent".

   Le Conseil a aussi adopté séparément mardi en séance publique, également de manière unanime, une résolution d’inspiration russe appelant à "appliquer pleinement" les accords de Minsk, en particulier le cessez-le-feu.

   Kiev et les rebelles s’accusent mutuellement de violer le cessez-le-feu depuis son entrée en vigueur dimanche et le retrait des armes lourdes, prévu également par les accords de Minsk, n’a pas pu avoir lieu. Sur le terrain les rebelles sont entrés mardi dans la ville stratégique de Debaltseve (est de l’Ukraine).

   La résolution, présentée par la Russie, "demande à toutes les parties d’appliquer pleinement les mesures (décidées jeudi à Minsk), dont un cessez-le-feu complet".

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!