Monde

Ukraine: Porochenko salue une "véritable trêve" dans l'Est mais la guerre n'est pas finie

 Le président ukrainien Petro Porochenko a salué mercredi une “véritable trêve” qui s’est installée dans l’Est séparatiste prorusse en proie à un conflit depuis 18 mois tout en soulignant que la guerre n’était “pas finie”.

 “Nous assistons à une accalmie totale en cette première semaine d’octobre. Pas un seul coup de feu (…) Ce n’est plus un cessez-le-feu c’est une véritable trêve”, a déclaré le président lors d’un discours à l’Institut militaire de Kiev. Il a toutefois souligné que la guerre n’était “pas finie pour autant”. “La guerre sera finie quand sera libérée des mains de l’ennemi, de l’occupant, chaque parcelle de terre ukrainienne”, a-t-il poursuivi.

 Le conflit dans l’Est séparatiste prorusse a fait plus de 8.000 morts depuis avril 2014. Kiev et les Occidentaux accusent la Russie de soutenir militairement les rebelles de l’Est et d’y avoir déployé des troupes régulières, ce que Moscou dément. Ce conflit avait éclaté un mois après l’annexion par la Russie de la péninsule ukrainienne de Crimée après trois semaines d’occupation par les troupes russes suivie d’un référendum controversé qui n’a pas été reconnu par la communauté internationale.

 Alors que le cessez-le-feu est largement respectée depuis septembre, Kiev et les rebelles sont convenus la semaine dernière de retirer leurs chars et pièces d’artillerie de calibre inférieur à 100 mm de la ligne du front.
 Ce processus est pratiquement achevé dans l’une des deux républiques rebelles, celle de Lougansk, ont annoncé mercredi l’armée ukrainienne et les rebelles.

 Le retrait dans la république autoproclamée de Donetsk doit débuter le 18 octobre. Autre signe positif en vue d’un règlement pacifique, les séparatistes ont annoncé mardi, conformément à la demande des Européens, le report à 2016 de leurs élections locales, une concession saluée par Kiev, les Européens et le Kremlin.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *