En direct

Décédé en France, un Algérien risque d’être incinéré

Un Algérien sans papier résidant à Nantes, Mourad Mesbah (ou Mesbahi), décédé le huit (08) Août 2015, n’a jusqu’à l’heure actuelle, pas été enterré, selon l’imam de la mosquée Assalam, sise au Boulevard de Seattle à Nantes.

L’imam de la mosquée, Noureddine Cherkaoui,  lance un appel urgent à tous les Algériens de France pour la prise en charge des formalités d’enterrement.

Selon l’imam, le consulat aurait refusé de prendre en charge ce cas, ce qui a poussé les responsables de la mosquée à faire appel àla communauté algérienne pour intervenir.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close