Monde

Un avion percute la foule lors d'un show à Reno dans le Nevada

  •    Le bilan pourrait encore s’alourdir, car 16 personnes étaient toujours dans un état critique à la suite de l’accident, survenu lorsqu’un chasseur P-51 Mustang de la Seconde guerre mondiale a piqué à proximité des tribunes de spectateurs et s’est écrasé.
  •  
  •    "L’avant des tribunes a été presque anéanti", a déclaré Mike Houghton, le président de l’association de compétition aérienne de Reno, qui a refusé d’indiquer le nombre de morts mais a parlé de 54 blessés. "Nous sommes tous effondrés devant cette tragédie", a-t-il dit.
  •  
  •    Les blessés ont été répartis entre une clinique située à proximité de l’accident et un hôpital de Reno. Selon des sources hospitalières, le bilan est de trois morts.
  •  
  •    Le Conseil national de sécurité des transports (NTSB) a ouvert une enquête et actualisera le bilan humain de cette catastrophe, a précisé M. Houghton.
  •  
  •    "Toutes les hypothèses vont être envisagées dès le début de l’enquête", a confié le président du NTSB, Mark Rosenker, à la chaîne de télévision CBS News.
  •  
  •    "De toute évidence, il y a de nombreuses questions qui attendent une réponse", a-t-il ajouté, précisant que différents enregistrements vidéo et audio, notamment les conversations entre le pilote et la tour de contrôle, seraient étudiés.
  •  
  •    "Il peut y avoir eu un problème opérationnel, une panne en plein vol ou le dysfonctionnement d’une pièce, mais c’est peut-être le pilote qui a eu un problème de santé", a-t-il précisé.
  •  
  •    Selon Mike Draper, le porte-parole de l’événement — une course entre avions anciens –, le pilote du Mustang était dans son premier ou deuxième tour de course quand il a envoyé un appel de détresse avant de s’écraser.
  •  
  •    "Nous ne savons pas pourquoi il s’est écrasé. Le pilote a lancé un appel de détresse, il est sorti de la course, c’est ce qu’ils font quand il y a problème", a-t-il ajouté.
  •  
  •    Une vidéo amateur de l’accident, tournée depuis les tribunes, montre des gens au souffle coupé par l’effroi au moment où l’avion plonge verticalement vers le tarmac.
  •  
  •    "Je pense que le pilote a rabattu le manche dans les deux dernières secondes parce qu’il a vu les gradins et je dirais qu’il a sans doute sauvé 200 ou 300 vies", a déclaré Ben Cissell, témoin de l’accident, à la chaîne CNN.
  •  
  •    "C’est comme un massacre, comme si une bombe venait d’exploser", a raconté au Reno Gazette-Journal Gerald Lent, qui a lui aussi assisté à la scène.
  •  
  •    "Un type était coupé en deux, il y a du sang partout… Il y a des bras et des jambes…", a-t-il décrit.
  •  
  •    Le pilote, Jimmy Leeward, selon toute vraisemblance décédé, était âgé de 74 ans et travaillait dans l’immobilier.
  •  
  •    Mike Houghton a écarté l’hypothèse que son âge ait joué un rôle dans l’accident.
  •  
  •    "Tous ses dossiers médicaux étaient à jour (…) et Jimmy était un pilote qualifié, très expérimenté et doué", a-t-il affirmé, ajoutant que celui-ci participait à cette course depuis 1975.
  •  
  •    Sa famille a dit son choc sur la page Facebook du pilote, disant prier pour toutes les familles affectées.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!