En direct

Un cadre de la wilaya de Boumerdès tué dans une affaire de mœurs

  • le chef du bureau des Moyens Généraux à la direction de l’administration locale de Boumerdès a été tué hier, après avoir reçu un coup, à l’aide d’un outil tranchant, sur la tête dans la Cité des Chalets à Tidjellabine.
  •  
  • La victime, A. Saïd, 52 ans, demeurant à la Cité 800 logement à Boumerdès, marié et père d’une fille, qui occupait le poste de chef de bureau des Moyens généraux à la direction de l’administration locale à Alger puis à Boumerdès, a été tué par un homme qui l’avait surpris dans une situation incommode en compagnie de sa sœur.
  •  
  • L’homme a été découvert samedi dernier, aux environs de sept heures du matin ; gisant dans une marre de sang dans son véhicule, devant un barrage de la gendarmerie nationale à Tidjellabine. Transporté par la protection civile aux urgences de l’hôpital, celui-ci décède avant même d’y arriver, selon des sources d’Ennahar.
  •  
  • D’après l’enquête préliminaire des services de la gendarmerie, l’assassin aurait avoué avoir tué le quinquagénaire en lui assenant un coup sur la tête avec un objet tranchant, après l’avoir surpris en compagnie de sa sœur dans une situation immorale.
  •  
  • Blessé à la tête, l’homme réussi à monter dans sa voiture et à rouler jusque devant le barrage de la gendarmerie nationale.
  •  
  • Ennahar/ Z. T.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close