En direct

Un chrétien et un sidéen parmi un groupe de terroristes à Tizi Ouzou

  • Ces derniers activaient au sein de Katibet El Farouk et El Arkam et sont poursuivit pour appartenance à groupe terroriste. Il s’agit de « H. S. », alias Emmi Brahim, âgé de 66 ans, demeurant au village de Tizi Meden, connu sous le nom de village Mehrez. Ce dernier était garde communal avant de quitter sur conseil de son médecin. « B. S. », âgé de 51 ans, issu du village Azeghar, maçon et responsable d’un chantier de construction dans la région de Boghni. Ainsi que le vieillard « B. S. », âgé de 79 ans, originaire du village Azghar. Celui-ci, converti au christianisme bien que tout le monde l’appel « Emmi El Hadj », ce qui l’irritait beaucoup au point de leur demander de ne plus l’appeler ainsi. Il nia s’être converti au christianisme ou d’avoir renié l’islam.
  • Le parquet a requis une peine de dix ans de prison ferme contre ces derniers et cinq ans de prison ferme et une amende de 100.000 DA contre les autres ; « B. A », 43 ans, « L. B. », âgé de 60 ans et « B. H. », âgé de 24 ans, soudeur de profession.
  •  
  • L’affaire remonte au 26 avril 2010 lorsque, suite à des informations reçues, ainsi qu’aux déclarations d’un repenti « O. A », aux services de la police judiciaires de Blida, selon lesquelles ces derniers constituaient une cellule de soutien aux terroristes activant dans les forêts de Tazourt dans la région de Bounouh, les mis en cause en été arrêtés et présentés devant la justice .
  •  
  • Ennahar/ katia A

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!