En direct

Un détenu du Jihad islamique palestinien en grève de la faim depuis 45 jours

   Khader Adnane, arrêté en décembre par l’armée israélienne près de Jénine,  
dans le nord de la Cisjordanie, a comparu lundi devant le tribunal militaire  
d’Ofer, a indiqué à l’AFP Sivan Weizmann, porte-parole de l’Autorité  
pénitentiaire.

   "Il est sous observation des médecins pénitentiaires et sera hospitalisé si  
nécessaire", a ajouté la porte-parole.

   "Selon les examens, son état est satisfaisant, compte tenu de la durée de  
sa grève de la faim", a-t-elle affirmé.

   Le Club des prisonniers palestiniens a annoncé lundi qu’une décision sur la  
détention administrative avait été reportée à mercredi.

   Khader Adnane a été "amené en ambulance de l’hôpital de la prison de Ramleh  
au tribunal militaire d’Ofer", a précisé le Club des prisonniers dans un  
communiqué.

   Par ailleurs, l’association Médecins pour les droits de l’Homme-Israël a  
annoncé dans un communiqué avoir envoyé deux médecins examiner le détenu,  
soulignant que "son état de santé se détériore et que sa vie sera en danger  
s’il continue sa grève de la faim".

   Khader Adnane, en grève de la faim "pour protester contre les circonstances  
de son arrestation et le comportement de ses interrogateurs, (…) ne mange pas  
et ne boit que de l’eau", rappelle l’association.

   Le Jihad islamique est une organisation islamiste radicale, considérée  
comme un "groupe terroriste" par Israël. 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close