Monde

Un Egyptien lynché au Liban

  •    "L’ambassadeur du Liban Khaled Ziadé a demandé aux autorités égyptiennes d’assurer la protection de l’ambassade" après cet appel reçu dimanche, a précisé la même source sous couvert de l’anonymat.
  •    L’inconnu promettait de venger la mort de Mohammad Moslem, un Egyptien soupçonné d’avoir tué un couple âgé et leurs deux petites-filles dans une localité libanaise et lynché par les habitants jeudi.
  •    Il "a immédiatement raccroché après avoir proféré ces menaces", a précisé le responsable.
  •    Mohammad Moslem, 38 ans, a été poignardé à mort avant d’être pendu à l’aide d’un croc de boucher par une foule déchaînée jeudi au moment où il arrivait sur les lieux de la reconstitution du meurtre du couple et des deux petites-filles, âgées de sept et neuf ans, retrouvés poignardés à leur domicile la veille à Ketermaya (25 km au sud-est de Beyrouth).
  •    Le lynchage, dont les images crues ont été diffusées par les télévisions locales, a soulevé une vague de condamnations dans le pays, dont le président de la République libanaise Michel Sleimane.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!