Monde

Un français bourreau de Daech

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a, quant à lui, été plus prudent dans sa déclaration dans la matinée, confirmant la "très forte probabilité" de la présence d’un Français de 22 ans parmi ceux qui, sur une vidéo diffusée hier dimanche, égorgent une quinzaine de prisonniers syriens, présentés comme des soldats fidèles au président Bachar al Assad, selon la même source.

"Des indices circonstanciés confirment l’implication d’un Français dans la décapitation de prisonniers syriens montrée dans une vidéo du groupe Etat islamique", a déclaré dans un communiqué le procureur François Molins. Ce dernier devrait donner davantage de détails lors d’une conférence de presse lundi après-midi.

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!