En direct

Un homme d’affaire chinois tente de corrompre un officier de police

  • Les faits relatés durant la session du tribunal remontent au 29 avril dernier, lorsque l’accusé se présente au service des étrangers dont le siège est sis à la DGSN pour s’enquérir des dossiers de permis déposés à ce service. Le chef de service lui rétorque que les dossiers n’ont pas été approuvés et lui demande de revenir plus tard mais l’accusé commença à insister et retourna pour la troisième fois dans le bureau et sorti la somme de 2000 dinars qu’il essaya de remettre au chef de service lui disant d’ « acheter des cigarettes et du chocolat », et en contre partie lui régler ces dossiers.
  • Le chinois n’a pas nié les faits bien qu’il ait trouvé des difficultés à communiquer. Selon lui, le peuple chinois est un peuple généreux et lui n’a fait ce geste que pour lui témoigner l’amitié et non pas le corrompre.
  • Le verdict sera connu la semaine prochaine.
  •  
  • Ennahar/ Hadjira Saket

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close