Monde

Un journaliste d'une TV iranienne arrêté en Azerbaïdjan

    Un journaliste azerbaïdjanais travaillant  pour une chaîne de télévision iranienne a été arrêté en Azerbaïdjan pour  possession de drogue, a indiqué dimanche son frère, alors que les relations  entre les deux pays voisins sont particulièrement tendues.  Anar Bayramli, citoyen azerbaïdjanais, a été arrêté par la police à son  domicile à Bakou vendredi, a dit à l’AFP son frère Eldar Bayramli.  "Ils ont dit que mon frère avait été interpellé pour des raisons liées à la  drogue ce qui n’est pas logique. Il ne fume même pas de cigarettes", a-t-il  ajouté.    Selon la police citée par l’agence Interfax, les forces de l’ordre ont  découvert 0,378 grammes d’héroïne sur lui au moment de l’interpellation.  Le journaliste travaille pour la télévision iranienne Sahar qui est accusée  par le gouvernement azerbaïdjanais de se livrer à de la propagande sur son  territoire.   Selon son frère, le journaliste avait été convoqué à plusieurs reprises à  la police et interrogé sur la politique de la chaîne.  L’Azerbaïdjan, pays laïc à majorité musulmane, entretient des relations  difficiles avec son voisin iranien, qu’il accuse de chercher à exporter une  vision radicale de l’islam sur son territoire.    L’Iran avait accusé la semaine dernière l’Azerbaïdjan d’avoir collaboré  avec les services de renseignements israéliens et facilité les assassinats de  scientifiques nucléaires iraniens ces dernières années, des accusations  qualifiées de "calomnie" par Bakou. 

 

 

 

 Algérie- ennaharonline 

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!