Sports

Un millier d'immigrés arrivés en quelques heures à Lampedusa

  • Le quatrième a été intercepté vendredi en fin de matinée à quelques centaines de mètres des côtes de l’île italienne, destination de nombreux "boat-people" qui tentent la traversée de la Méditerranée vers l’Europe.
  • Les immigrants ont été dirigés vers le centre de premier accueil de Lampedusa, qui hébergeait déjà 160 personnes dont une centaine de mineurs.
  • Le centre qui a une capacité théorique de 850 personnes en accueillait donc un peu plus de mille vendredi mais ces arrivées en masse "ne posaient pas de problème particulier", a indiqué au téléphone à l’AFP la vice-directrice du centre Paola Silvana.
  • "Les nouveaux arrivants sont majoritairement originaires d’Afrique du Nord, Tunisie et Maroc", a-t-elle précisé.
  • Le centre de Lampedusa a battu le 31 juillet un record de surpopulation avec 1.700 personnes.
  • Les clandestins ne restent que très peu de jours dans l’île et sont ensuite dirigés vers des centres de rétention sur le continent italien où les autorités statuent sur leur sort.
  • Onze clandestins africains qui venaient à peine de toucher terre, les vêtements encore mouillés, ont par ailleurs été appréhendés sur la côte sicilienne, près de Donna Lucata (sud-est). Leur embarcation n’a pas été retrouvée, selon Ansa.
  • Les arrivées par la mer ont fortement augmenté en 2008 en Italie, passant de 14.200 sur la période de janvier à mi-septembre 2007, à 24.241 sur la même période en 2008, a annoncé le ministère italien de l’Intérieur.
  • La majorité des clandestins rejoignent l’Italie à partir des côtes libyennes.
  •  Ennahar/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!