En direct

Un navire soupçonné d'acheminer des armes en Syrie intercepté au Liban

 

 L’armée libanaise a arraisonné vendredi  un navire soupçonné de transporter des armes destinées aux rebelles syriens, a  annoncé une source sécuritaire.    Le "Lutfallah II" a été intercepté par la marine libanaise au large de la  côte nord du pays et a été dérouté vers un port situé à proximité de la ville  de Batroun, à environ 50 km de Beyrouth, a précisé cette source sous couvert de  l’anonymat.    Un porte-parole de l’armée libanaise a simplement indiqué que des fouilles  étaient menées dans un navire, sans préciser si des armes avaient été trouvées.    Un photographe de l’AFP présent sur les lieux a vu des dizaines de  militaires aux abords du bateau.    Selon des médias locaux, le navire était parti du port égyptien  d’Alexandrie et se dirigeait vers la ville côtière de Tripoli, dans le nord du  Liban.    Les autorités syriennes ont à plusieurs reprises affirmé que des armes  étaient acheminées clandestinement depuis le Liban pour venir en aide aux  rebelles qui cherchent à renverser le régime du président Bachar al-Assad.    La Syrie est en proie depuis mars 2011 à une révolte populaire sans  précédent qui s’est militarisée au fil des mois face à la répression meurtrière  menée par le régime. En 13 mois, les violences ont fait plus de 11.100 morts,  selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

 

 

     Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!