Monde

Un officier tunisien tué dans l'attentat en Algérie, Tunis condamne

  •    Le commandant Béchir Ouerghi suivait les cours de l’école d’Etat-major algérienne dans cette académie depuis le 5 août dans le cadre des échanges de formation tuniso-algériens, a ajouté la TAP.
  •  
  •    Par ailleurs, "le gouvernement tunisien a fermement condamné cet acte criminel et terroriste", selon un responsable au ministère des Affaires étrangères, cité par la TAP.
  •  
  •    Vendredi, dix minutes après la rupture du jeûne, deux kamikazes, dont l’un à moto, se sont fait exploser à quelques secondes d’intervalle devant l’entrée du mess des officiers de l’Académie militaire de Cherchell, à une centaine de kilomètres à l’ouest d’Alger.
  •  
  •    L’attentat a fait 18 morts – 16 officiers et 2 civils- selon le ministère algérien de la Défense.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close