En direct

Un pseudo militant des droits de l'homme insulte la mémoire des martyrs

Hassan Bouras, un pseudo journaliste s’autoproclamant militant des droits de l’homme, insulte sans vergogne la mémoire des martyrs de la Révolution algérienne et légitime un génocide commis contre la population du Sud.

Dans un commentaire posté sur Facebook, puis retiré 7 heures plus tard, le pseudo militant insulte les martyrs algériens et victimes coloniales et post-coloniales des essais nucléaires menés par l’armée de De Gaulle entre 1960 et 1961 à Reggane. « De Gaulle n’avait pas tort en effectuant les essais nucléaires contre eux (la population du sud) », a-t-il craché en critiquant l’accueil de Chakib Khelil par près de 10 mille personnes à Adrar. 

Ce commentaire indécent n’a pas laissé indifférents les internautes algériens qui, à la grande majorité, ont exprimé leur consternation devant une telle « apologie du génocide », poussant Bouras à retirer ses logorrhées.  

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close