En direct

Un repenti raconte ses 17 ans de maquis

  • « Je me suis demandé ce que je faisais dans les montagnes pendant 17 ans, parmi des gens aux comportements étranges et aux pensées anormales. Des gens qui ont une fixation sur des idées moyenâgeuses… »
  • Il s’appelle « K. Ahcene Abdelhalim», alias Abdelkader, originaire d’Alger. Il activait au sein de Saryate Aïn El Hammam. Il a rejoint les groupes terroristes en 1994 après s’être évadé de la prison de Tazoul à Batna.
  • Ahcene nous raconte qu’il avait tenté de se rendre aux services de sécurité en 2005, mais des terroristes lui avaient annoncé que ses parents étaient morts, en plus, nous dit-il, il n’y avait personne pour l’aider à se rendre.
  •  
  • Droukdal: « je ne suis que légume sur du couscous »
  •  
  • Notre interlocuteur nous confie que tous les éléments terroristes sont des victimes des idées de propagande de l’organisation terroriste affiliée à el Qaïda, qui veut établir un état islamique. « Il ne reste rien au maquis…il vont tous disparaître un jour. Il prétendent être des centaines alors que leur nombre ne dépasse pas les doigts de la main », dit-il. Tous les terroristes n’attendent que la mort, même leur émir Droukdal, alias Abou Mosaâb Abdelouadoud a reconnu qu’il n’était rien et qu’il ne représentait rien. « Je ne suis que légumes sur un plat de couscous » m’avait-il dit un jour alors qu’il fuyait un ratissage de l’armée. Il ne contrôle plus la situation.
  •  
  • Au maquis, des choses malsaines se passent, de jeunes terroristes sont agressés, violés. Certains se suicident faute de pouvoir s’enfuir. Il ne trouvent plus de femmes, alors ils s’adonnent à la débauche entre eux. Un terroriste de Boghni s’est enfui après avoir été violé par un groupe de terroriste, un autre s’est donné la mort en tirant une balle dans la tête.
  • Il n’y a plus d’Islam. Ils n’ont rien à voir avec l’Islam puisque tout est devenu licite pour eux. Ils mangent même l’âne faute de trouver de la nourriture.
  •  
  • Medisat fait de la pub au terrorisme et encouragent les jeunes à monter au maquis
  •  
  • Le repenti révèle beaucoup de choses incroyables. Selon lui, la chaîne radio marocaine « Medi1 » est la chaîne préférée des terroristes, car elle décrie l’Algérie comme un enfer. Elle ne parle que des choses négatives et dramatise les situations, poussant les terroristes à ne plus penser au repentir. La chaîne parle de misère qui, soit disant règne en Algérie, de la pauvreté, des grèves et de tout ce qui est négatif. Je me rappelle une fois lorsque deux terroristes ont attaqué une caserne des gardes communaux à Tizi Ouzou, la chaîne Medisat parlait alors d’un groupe de cinquante terroristes.
  •  
  • Ennahar/ Dalila B.
  •  
  •  

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *