En direct

Un réseau d'enlèvements crapuleux démantelé en Kabylie

  •    Sept personnes ont été arrêtées et trois sont activement recherchées, selon la brigade des enquêtes criminelles de la gendarmerie qui fait état de la saisie de plusieurs armes à cette occasion.
  •  
  •    Ces hommes, qui affirmaient appartenir au Groupe salafiste pour la prédication et le combat (l’ancêtre d’Al-Qaïda au Maghreb islamique -Aqmi), sont à l’origine de multiples faux barrages dans la zone d’Aghribs, dans la wilaya (préfecture) de Tizi Ouzou, à une centaine de kilomètres à l’est d’Alger.
  •  
  •    Ils sont tenus pour responsables d’au moins sept actes criminels en moins d’un an, dont l’assassinat récent d’un entretepreneur, l’enlèvement du cousin de ce dernier et d’une attaque contre un commissariat de la région, a ajouté la gendarmerie.
  •  
  •    Les fonds extorqués pour libérer leurs otages servaient à l’achat d’armes auprès de trafiquants du sud algérien.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!