En direct

Un salafiste appelle à condamner à mort l'écrivain Kamel Daoud

L’imam a écrit sur sa page facebook : « L’écrivain apostat, mécréant, algérien (Kamel Daoud), « sionisé », criminel insulte Dieu. Nous appelons le système algérien à le condamner à mort publiquement », et d’ajouter, « Si la charia était appliquée en Algérie, le châtiment aurait été de le tuer », selon TAS

Kamal Daoud a compte déposer plainte aujourd’hui, mercredi. « Je vais déposer plainte, demain matin, parce que c’est un appel au meurtre », a-t-il déclaré à TSA avant d’ajouter : « qu’est ce que je peux faire ? C’est la conséquence du sentiment d’impunité dont bénéficient les islamistes en Algérie ». « Quand ils peuvent tenir des universités d’été, quand ils peuvent être au-dessus de la loi, pourquoi ne pas appeler au meurtre maintenant ».

De son côté, l’imam salafiste, Abdelfatah Hamadache dit assume son appel, toujours selon TSA. « C’est qu’il est impardonnable en disant  « quand je lis leur livre » en s’excluant. J’assume ma responsabilité », affirme-t-il avant d’insister : « mais je n’ai pas dit que j’allais le tuer et je n’ai pas appelé les musulmans à le faire. On demande au pouvoir algérien d’appliquer  « al Had » (la condamnation à mort) et c’est une chose dont nous sommes fiers! ».

source: TSA

 

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!