Monde

Un Saoudien de 21 ans va être décapité et crucifié le jour de l’Aïd

Le jeune saoudien de confession chiite, Ali Mohammed al-Nimr, arrêté en 2012, alors qu’il était encore mineur, pour sa participation à une manifestation contre le pouvoir de Riyad, sera décapité puis crucifié jeudi, joue de l’Aïd.

Malgré une campagne en sa faveur au Royaume Uni et à travers le monde, l’espoir de de voir al-Nimr bénéficier de la grâce royale est très infime.

Selon International Business Times, la condamnation du jeune homme serait motivée par ses liens de parenté directs avec une figure de l’opposition saoudienne, en l’occurrence Cheikh al-Nimr, haut dignitaire chiite et farouche opposant à la monarchie sunnite, lui-même condamné à mort en 2014 pour désobéissance au souverain, port d’arme et sédition.

Les défenseurs d’al-Nimr poursuivent la résistace sur les réseaux sociaux autour du hashtag #FreeNimr, et sur la page Facebook.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *