Monde

Un second chef du Hezbollah tué dans la région d'Idleb

 Un deuxième chef militaire du Hezbollah a été tué dans la province syrienne d’Idleb, ont affirmé mardi au quotidien libanais anglophone The Daily Star des sources proches du parti chiite. Lundi, un haut gradé de la formation, Hassan Hussein Hajj, avait été enterré lors de funérailles solennelles au Liban-sud. Il était le chef des opérations du Hezbollah dans la province d’Idleb.

 Mahdi Hassan Obeid, alias Abou Rida, a été tué lors de combats contre des groupes rebelles dans cette province du nord-ouest de la Syrie.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!