Monde

Un véhicule militaire malien saute sur une mine: au moins un mort

  •    "Un militaire malien est mort, trois autres étaient jeudi dans le coma, et trois autres encore ont été gravement blessés quand leur véhicule a sauté sur une mine à Tinzaouaten, à la frontière entre le Mali et l’Algérie", a affirmé une source militaire malienne contactée dans le nord du Mali.
  •  
  •    Cet incident a été confirmé par deux sources algériennes, militaire et hospitalière, contactées depuis Bamako. La source hospitalière a affirmé que deux des soldats blessés avaient trouvé la mort peu après leur hospitalisation.
  •  
  •    Un ex-rebelle touareg, Ibrahim Ag Bahanga, qui avait repris les armes en 2007, a été accusé par le gouvernement malien et des diplomates occidentaux à Bamako d’avoir posé des mines dans cette partie du territoire malien qu’il a occupé un moment lorsqu’il affrontait les troupes maliennes.
  •  
  •    L’explosion de ces mines a déjà provoqué la mort de militaires maliens, mais également des civils maliens et algériens et l’Allemagne a financé une opération de déminage de la zone.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close