Economie

Une banque marocaine attend son agrément de l'Algérie

  •    "Le dossier d’Attijariwafa bank est stationnaire depuis plusieurs mois à la Banque centrale d’Algérie. Nous patientons car nous voulons investir pour le long terme", a déclaré Mohamed El Kettani, président directeur général, en présentant notamment le bilan de son groupe.
  •    La banque Attijariwafa a réalisé en 2009 un bénéfice net de 4,6 milliards de dirhams (409 millions d’euro). Elle compte un réseau de 60 agences en Europe dont la plus importante est à Paris, et possède de nombreuses succursales en Afrique (Mauritanie, Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire, Congo, Guinée Bissau, Tunisie et Libye).
  •    La banque prévoit l’ouverture prochaine d’une agence en Suisse ainsi que deux autres au Cameroun et au Burkina Fasso.
  •    Le capital d’Attijariwaf bank est détenu notamment par Omnium Nord-Africain (ONA, premier groupe privé marocain avec 30,4% des actions), le groupe bancaire espagnol Santander avec 14,5% et des institutionnels marocains avec 29,46%.
  •    Les relations politiques et commerciales entre le Maroc et l’Algérie sont gelées depuis plusieurs décennies en raison notamment du conflit du Sahara occidental qui freine le processus d’intégration au Maghreb.     
  •     
  • Ennaharonline/ AFP 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!