En direct

Une exposition d’anciens manuscrits arabes en novembre prochain à Constantine

Une exposition d’anciens manuscrits arabes, conservés depuis de longues années aux Pays-Bas, sera organisée début novembre prochain sur le Vieux Rocher dans le cadre de Constantine capitale de la culture arabe, a indiqué dimanche l’ambassadeur de ce pays à Alger, Willemijn van Haaften.

   La diplomate a précisé, en marge de l’inauguration par le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi,  d’une exposition sur le design dans le monde arabe, que cette manifestation vise à conforter les liens anciens, qui remontent à plus de 400 ans, entre les Pays Bas et le monde arabe et musulman.

   L’ambassadeur des Pays Bas a ajouté que la culture arabe a toujours eu, de par sa richesse, un impact important dans son pays situé au Nord-est de l’Europe.

  Dans le cours de l’Histoire, mon pays et le monde arabe n’ont jamais été séparés ni se sont trouvés très loin l’un de l’autre, a encore souligné van Haaften.

  Prévue au palais du Bey, l’exposition qui comporte des manuscrits liés à différents domaines de la connaissance et des arts (culture, religion sciences…), constitue une contribution des Pays Bas à l’événement phare de la ville des ponts, a ajouté la chef de la mission diplomatique néerlandaise à Alger, estimant que cette manifestation est une “occasion exceptionnelle” pour mettre en relief les échanges féconds qui ont toujours marqué les relations entre les deux pays.

  Elle a rappelé, dans ce contexte, que les Néerlandais sont déjà venus en Algérie il y a 4 siècles, citant l’exemple de Mourad Raïs, né à Haarlem aux Pays-Bas, de son vrai nom Jan Janszoon, converti à l’islam vers 1618.

Aps

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!