En direct

Une nouvelle baisse de l'Opep fort probable

  •    "Il est fort probable que l’Opep prenne des décisions le 15 mars prochain  pour réduire encore la production et aider à stabiliser les prix qui sont en  train de décliner", a déclaré M. Khelil, cité par l’agence algérienne APS.
  •  
  •    Le ministre a souligné que les précédentes baisses de production décidées par l’Opep depuis septembre (-4,2 millions de barils/jour) ont empêché les prix de chuter davantage. 
  •  
  •    "Si l’Opep n’avait pas pris les décisions de baisse de septembre, d’octobre et de décembre, on ne serait pas à 40 dollars le baril mais probablement à 20 dollars", a-t-il dit, toujours de même source.
  •  
  •    M. Khelil a averti que des cours très bas pourraient engendrer une réduction des investissements à court terme, et donc se traduire par un resserrement de l’offre quand la demande reprendra dans les deux ou trois prochaines années.
  •  
  •    La prochaine réunion ministérielle de l’Opep est prévue le 15 mars au siège de l’organisation à Vienne. Lors de la précédente rencontre le 17 décembre à Oran en Algérie, les ministres avaient décidé de réduire la production du cartel de 2,2 millions de barils par jour.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!