Monde

USA: Hillary Clinton creuse l'écart en tête des sondages chez les démocrates

 L’ancienne secrétaire d’Etat Hillary Clinton prend le large sur son principal concurrent aux primaires démocrates pour la présidentielle de 2016, Bernie Sanders, qu’elle devance désormais de 20 points une semaine après un débat télévisé bien négocié, selon un sondage publié mardi.

 Le vice-président américain Joe Biden, qui laisse toujours planer le doute sur une éventuelle candidature, a été pris en compte dans ce sondage NBC News/Wall Street Journal.

 Hillary Clinton y est créditée de 49% des intentions de vote et grappille sept points par rapport au dernier sondage (42%) le mois dernier. Son principal rival dans cette course à l’investiture démocrate, le sénateur du Vermont (nord-est) Bernie Sanders chute lui à 29% des intentions de vote.
Il y a un mois, il n’était qu’à sept points de l’ancienne chef de la diplomatie américaine, avec 35%.

 De son côté, Joe Biden a obtenu 15% des intentions de vote, en baisse de 2% depuis le dernier sondage.
Et lorsque le vice-président américain est effacé de la course dans ce sondage, Hillary Clinton atteint 58% contre 33% pour Bernie Sanders.

 Dans cette même configuration, dans le sondage de septembre, elle atteignait 53% des intentions de vote contre 38% pour M. Sanders.
Aucun des trois autres candidats déclarés, Martin O’Malley, ancien gouverneur du Maryland, Lincoln Chafee, ex-gouverneur et sénateur du Rhode Island, et Jim Webb, ancien sénateur de Virginie, n’ont dépassé les 2% dans ce sondage.

 Hillary Clinton avait dominé mardi dernier à Las Vegas ses rivaux lors du premier débat démocrate, avec calme et assurance face aux attaques sur ses volte-face.
Le sondage a été a mené du 15 au 18 octobre auprès de 400 personnes qui ont indiqué qu’ils voteront pour les primaires démocrates.

 Dans un sondage distinct publié également mardi, le milliardaire Donald Trump et le neurochirurgien à la retraite Ben Carson continuent de mener la course à l’investiture républicaine, avec respectivement 27% et 22% des intentions de vote.

 Carly Fiorina, ancienne PDG de Hewlett-Packard qui était montée sur le podium républicain lors d’un récent sondage, dégringole de 15% à 4%, du troisième au septième rang parmi les 15 candidats.
Ben Carson a gagné huit points et talonne désormais l’homme d’affaires dans ce sondage CNN/ORC conduit par téléphone du 14 au 17 octobre auprès de 1.028 adultes.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!