Culture

USA: la citation tronquée sur le mémorial Martin Luther King sera complétée

 Une inscription tronquée et de ce fait équivoque gravée sur le mémorial de Martin Luther King inauguré il y a quatre  mois à Washington, sera effacée et regravée avec la citation complète, a  annoncé vendredi le ministère américain de l’Intérieur.  près des consultations avec la famille du pasteur, la citation actuelle "sera enlevée et remplacée par le texte entier de la phrase prononcée" par le  militant des droits civiques, assassiné en 1968, a indiqué dans un communiqué  le ministre Ken Salazar.  Le quotidien Washington Post avait levé le lièvre cet été, en lisant sur le  socle de la statue une inscription qui lui paraissait "un choix bizarre".  L’inscription, censée rapportée des propos du pasteur, notait : "J’étais un  tambour-major pour la justice, la paix et le droit".    Après recherches, le quotidien avait découvert que la vraie citation était  "si vous voulez dire que j’étais un tambour-major, dites que j’étais…", écrivait le Post,notant: "le +si+ et le +vous+ changent le sens de la phrase".   Interrogée par le quotidien à l’époque, la poétesse Maya Angelou, militante  et proche du pasteur, avait indiqué que la citation tronquée faisait passer  Martin Luther King pour un "prétentieux arrogant".    Le ministère a précisé vendredi que la phrase suivante serait regravée :  "Si vous voulez dire que j’étais un tambour-major, dites que j’étais un  tambour-major pour la justice. Dites que j’étais un tambour-major pour la paix.  J’étais un tambour-major pour le droit et le reste n’a pas d’importance".    "Avec un monument si important et éternel, il est important que les  discours de Martin Luther King et leur signification respectent la vérité et  son héritage", a ajouté le ministre.    Inauguré le 16 octobre, le mémorial Luther King sur le Mall à Washington  est le premier monument à honorer dans ce lieu une personne de couleur et le  seul de cette importance à y être dédié à une personnalité autre qu’un ancien  président des Etats-Unis.

 

 

 

Algérie- ennaharonline

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!