Monde

USA: le détenu Abou Zoubaydah a "failli mourir" sous la torture

  •    "Après des mois de souffrances et de tortures, physiques et mentales, ils ne s’intéressaient plus aux blessures qu’ils m’avaient infligées, à l’oeil, à l’estomac, à la vessie, à ma cuisse gauche et à mes organes génitaux. Ils se fichaient du fait que j’étais presque mort de ces blessures, les médecins m’ont dit que j’avais failli mourir quatre fois", raconte le détenu.
  •  
  •    L’Association américaine de défense des libertés publiques (Aclu) a obtenu par le biais d’une action en justice que la CIA publie des documents dans lesquels plusieurs détenus de "haut intérêt" racontent leurs interrogatoires dans les prisons secrètes de l’Agence centrale de renseignement américaine par lesquelles ils ont transité avant d’arriver à Guantanamo, sous l’administration Bush.
  •  
  •    "Voilà ce que je comprenais de ce que me disait (l’interrogateur de la CIA): +tu n’es pas Américain, tu n’es pas sur le sol américain, donc tu n’es pas protégé par la Constitution+", raconte Mohammed al-Nashiri, accusé d’avoir participé à l’attentat du USS Cole qui avait fait 17 morts en 2000.
  •  
  •    Ces déclarations sont extraites des audiences devant un tribunal militaire chargé, sous la présidence Bush, à Guantanamo de décider quels détenus devaient être considérés comme des "combattants ennemis", ce qui suffisait à justifier leur emprisonnement pour une durée illimitée.
  •  
  •    Ces audiences n’étaient ouvertes ni aux avocats ni au public.
  •  
  •   "Dans les versions précédemment publiées de ces documents, la CIA avaiteffacé toute référence à de mauvais traitements", a expliqué l’Aclu dans un communiqué, tout en précisant que certains passages étaient toujours noircis dans les documents publiés lundi.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!