Monde

USA: un ex-soldat condamné pour des meurtres en Irak se suicide en prison

Un ex-soldat américain condamné en  2009 à la prison à vie pour le meurtre d’une famille irakienne et le viol d’une  jeune fille en 2006 a été retrouvé mort dans sa cellule, après s’être  vraisemblablement suicidé.  Steven Dale Green, 28 ans, est mort samedi dans l’Arizona (sud-ouest). Il  avait été retrouvé inconscient mardi dernier dans sa cellule par des gardiens  de sa prison, a précisé un porte-parole des services pénitentiaires américains. "Le FBI a été mis au courant et l’enquête menée considère l’incident comme un suicide apparent", a-t-il ajouté dans un communiqué.  L’ex-soldat avait été le meneur d’une équipée meurtrière particulièrement  violente au sud de Bagdad en 2006.  Alors que trois autres soldats américains violaient tour à tour une jeune  fille de 14 ans,  Green avait emmené ses parents et sa soeur de six ans dans  une chambre voisine où il les avait abattus. Il avait ensuite violé à son tour  l’adolescente, avant de la tuer. Les soldats, qui s’étaient déguisés afin d’approcher sans difficulté la  demeure de la jeune fille qu’ils avaient repérée peu avant, avaient ensuite mis  le feu à la maison et aux corps.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *