Sports

USMA-Al-Arabi : les Algérois à la conquête de leur 1er trophée international

L’USM Alger ambitionne de gagner son premier titre sur la scène internationale au terme de sa double confrontation face à Al-Arabi du Koweït, dont la première manche aura lieu mercredi au stade d’Al-Mansourah (18h00, heure algérienne) à Koweït City, en finale aller de la coupe de l’Union arabe des clubs de football (UAFA).Un rendez-vous historique pour la famille Usmiste, dont le club anime pour la première fois une finale de ce genre, d’où toute l’importance accordée par les dirigeants, le staff technique et les joueurs à cette double confrontation contre la formation koweïtienne.Une importance traduite notamment par la décision de l’entraîneur français, Rolland Courbis de ’’sacrifier’’ la coupe de la Confédération africaine de football (CAF), l’autre challenge international au menu des Rouge et Noir de la capitale, tenus en échec sur leur terrain par l’US Bitam (Gabon) 0-0 vendredi passé en huitième de finale aller de l’épreuve.Une contre-performance qui a été loin d’affecter les Usmistes, lesquels affirment avoir l’esprit à la finale de la coupe arabe, un challenge qu’ils veulent coûte que coûte décrocher.Cela passe d’abord par un résultat rassurant lors de cette première rencontre entre les deux équipes et pendant laquelle le coach de la formation de ’’Soustara’’ compte déployer toutes ses armes pour se rapprocher de son objectif.En tout cas, en se référant aux propos de Courbis à l’APS juste avant de s’envoler avec ses joueurs pour le Koweït, l’homme a pris tout son temps pour ’’scanner’’ son adversaire du jour."J’ai suffisamment de renseignements sur la formation d’Al-Arabi. Cela va m’aider à concocter la stratégie de jeu idéale à même de réussir un bon résultat dans ce premier match", a indiqué l’ancien entraîneur de l’O Marseille.Il faut dire que Courbis, dont l’équipe jouera une autre finale dans une semaine contre le MC Alger en coupe d’Algérie, aura cette fois l’embarras du choix pour composer son onze de départ après le retour de Boudebouda et d’El-Orfi, rétablis de leurs blessures.Et compte tenu de l’importance extrême accordée par l’USMA à cette compétition, le premier responsable technique du club compte faire confiance à ses titulaires habituels, dont certains d’entre eux étaient ménagés lors du précédent rendez-vous africain.Son principal souci a trait toutefois à la récupération, surtout que ses joueurs sont conviés à un véritable ’’marathon’’ en cette fin de saison au vu de la succession de leurs matches sur quatre fronts.La partie sera officiée par un trio d’arbitres jordanien. Il s’agit de Mohamed Arafa, Ahmed Erouili et Aïssa Amaoui.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *