En directTechnologie

Les utilisateurs de la 3G en Algérie ont doublé en deux ans

Le nombre d’utilisateurs de l’internet mobile 3G en Algérie a doublé en deux ans passant de 50% en 2014 à 99% en 2016 à la faveur du large déploiement du haut débit dans le pays, selon une étude réalisée par ConsumerLab d’Ericsson sur les usagers des nouvelles technologies en Algérie.

L’étude effectuée auprès d’un échantillon de 1.000 personnes représentant les utilisateurs des nouvelles technologies dans 6 grandes villes d’Algérie à savoir Alger, Blida, Constantine, Sétif, Oran et Ouargla (plus de 6 millions d’habitants) relève « une explosion de l’utilisation de la 3G chez les utilisateurs de l’internet mobile passant de 50% en 2014 à 99% en 2016 » à la faveur du large déploiement du haut débit à travers l’ensemble du pays.

ConsumerLab identifie ainsi quatre grands groupes d’utilisateurs de la 3G à savoir les power users, les medium users, les light users et les non-users.

Selon l’étude, les power users, (représentant 11% de la population sondée dont l’âge varie entre 15 et 29 ans), estiment important d’accéder à Internet où qu’ils soient ayant ainsi accès à l’apprentissage et aux opportunités d’emploi. Ils y voient aussi le meilleur moyen d’être en contact avec leurs proches, ajoute cette source.

Les medium users (17% de la population sondée) forment, quant à eux, une catégorie à majorité féminine dont l’âge varie entre 20 et 39 ans, note l’étude, ajoutant que cette frange d’utilisateurs estime que l’Internet favorise l’apprentissage et donne des opportunités d’emploi.

Selon l’étude, ces utilisateurs ont une perception plutôt négative de l’usage d’Internet qui conduit, selon eux, « à une dépendance et affecte les relations ».

APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close