AlgérieSanté & Bien-être

Vaccins pour enfants : une rupture de stock qui dure depuis 6 mois !

Algérie – La situation est alarmante, certains nourrissons n’ont même pas subi leur premier vaccin de naissance, le BCG !, alertent les professionnels de la santé.

 » La rupture de ces vaccins persiste depuis près de six mois », a déploré, Lyes Merabet, président du SNPSP. Les vaccins, sont soit indisponibles, soit en quantités insuffisantes,a-t-il ajouté. « Une situation qui nous crée des problèmes avec les parents, car nous ne pouvons pas donner des rendez-vous, puisque nous ne savons pas quand nous allons réceptionner les vaccins », a-t-il ajouté.

L’anti-diphtérique, l’anti-tétanique, (DTP), l’anti-tétanique adulte (DT), l’anti-hépatite B, le BCG, polio injectable, tétrahib…sont autant de vaccins du calendrier national de vaccination qui sont difficiles à trouver en Algérie !

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close