Monde

Valls condamne "l'islamo-fascisme" et appelle l'islam de France à assumer ses responsabilités

   "Pour combattre cet islamo-fascisme, puisque c’est ainsi qu’il faut le nommer, l’unité doit être notre force. Il ne faut céder ni à la peur, ni à la division", a déclaré le chef du gouvernement à la radio RTL. "Mais il faut en même temps poser tous les problèmes: combattre le terrorisme, mobiliser la société autour de la laïcité, combattre l’antisémitisme (…) Il faut désormais une rupture.

   Il faut que l’islam de France assume, qu’il prenne totalement ses responsabilités, c’est ce que demandent d’ailleurs l’immense majorité de nos compatriotes musulmans", a ajouté le Premier ministre. Manuel Valls a encore estimé qu’il fallait "former les imams" qui prêchent dans les mosquées de France et "refuser les imams qui viennent de l’étranger".

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close