En direct

Vaujour: "De Gaule voulait des essais nucléaires à reggane"

  •    Jean Vaujour avait témoigné dans un livre intitulé "De la révolte à la révolution" (Albin Michel, 1985) de l’"immobilisme" du gouvernement français qui ne prêtait pas une attention suffisante à ses rapports sur les nationalistes algériens.
  •    Il avait en effet infiltré le mouvement nationaliste en 1954, année du déclenchement de l’insurrection (1er novembre), avertissant régulièrement Paris de l’imminence de troubles.
  •    Comme Paul Delouvrier dont il fut un collaborateur proche dans les années 60, Jean Vaujour était né en 1914, à Tulle (centre). En 1942, il s’engage dans les Forces Françaises de l’Intérieur (FFI), assurant le départ pour Londres des personnalités qui rejoignent la France Libre. Il gagnera à son tour Alger après un internement en Espagne en juin 1944.
  •    Sous-préfet de Mulhouse (est) à la Libération, il est ensuite nommé directeur de la Sûreté générale en Algérie en juin 1953. A ce poste qu’il occupera jusqu’en juillet 1955, il sera un témoin privilégié du début de la guerre d’Algérie (1954-1962).
  •    Dans des entretiens réalisés en 2000 pour le Service historique de l’armée de terre, Jean Vaujour avait notamment affirmé que la poursuite de la guerre d’Algérie était due à la volonté du général de Gaulle d’effectuer des essais nucléaires à Reggane dans la Sahara algérien (premier tir le 13 février 1960), pour doter la France de l’arme nucléaire.
  •    Retourné à Paris, comme conseiller technique au cabinet du ministre de l’Algérie (1955), M. Vaujour sera directeur général de la Sonacotra (logements pour travailleurs maghrébins) avant de revenir à Alger quelques mois en 1960 comme directeur du cabinet civil et militaire de M. Delouvrier, délégué général du gouvernement en Algérie.
  •    Après avoir terminé sa carrière préfectorale il avait rejoint l’industrie privée.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close