En directAlgérie

Vidéo- Quand Ali Benhadj fait irruption dans le scandale Benalla

Auditionné ce lundi par la commission d’enquête parlementaire, le ministre français de l’Intérieur, Gérard Collomb, a dû s’expliquer sur le scandale d’Alexandre Benalla, un Français d’origine marocaine qui assurait la sécurité du président français Emmanuel Macron.

Alexander Benalla se la coulait douce jusqu’à la révélation d’une vidéo le montrant en train de tabasser un jeune manifestant, en usurpant, de surplus, la fonction de policier.

Pointé pour n’avoir pas saisi le Procureur de la République après la révélation de cette vidéo, conformément à l’Article 40 du Code de procédure pénale, le ministre français de l’Intérieur a tenté de convaincre la commission d’enquête parlemantaire. Pour ce faire, il cite les cas où ses prédécesseurs avaient saisi la justice dans le cadre de cet Article.

C’est ainsi que Gérard Collomb a évoqué le nom de l’ex-numéro deux du FIS, Ali Benhadj, connu pour ses discours populistes et son appel à la rébellion et à prendre les armes après l’arrêt du processus électoral algérien en 1992. Selon Collomb, Manuel Valls a saisi le Procureur contre le prédicateur égyptien El-Karadhaoui pour des propos appelant au boycott des produits israéliens ainsi que l’ancien vice-président du FIS, Ali Benhadj, pour des propos diffusés sur YouTube.

 

Le passage à partir de 1h21m

Affaire Benalla : suivez l'audition de Gérard Collomb – 23/07/2018

[A REVOIR] Gérard Collomb s’explique devant les députés sur l'affaire Benalla. Revivez, en intégralité, l'audition du ministre de l'Intérieur. >> bit.ly/2uJtl7X

Publiée par LCP sur Lundi 23 juillet 2018

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close