AlgériePolitique

Vidéo – Quand Amar Ghoul se proclame porte-parole du gouvernement

Algérie – Il n’est plus ministre depuis juin 2016. Amar Ghoul, sénateur et Président du parti TAJ, s’est proclamé aujourd’hui porte-parole des autorités et du gouvernement en révélant les détails de la réunion du Conseil des ministres que devrait présider demain, mercredi, le Président de la République Abdelaziz Bouteflika.

Au moment où il annonçait le programme de ce Conseil des ministres, l’information relative à la tenue de cette réunion n’avait toujours pas été confirmée par l’Agence officielle.

« En ce qui concerne la décision du Président de la République et les contractuels (de l’ANP) […], un regard sera jeté lors de la réunion du Conseil des ministres de demain », a-t-il déclaré.

Lire aussi : Exclusif – PLF 2019 : Bouteflika préside un Conseil des ministres mercredi

Amar Ghoul ne se limite pas à cela. Il annonce également la levée du gel sur certains projets liés au développement qui sera examinée lors de cette réunion que présidera le Président Bouteflika.

L’ex-ministre des Transports s’est particulièrement risqué en annonçant que la question des retraités et radiés de l’ANP sera abordée, puisque, selon nos informations, cette affaire n’est pas inscrite dans le programme. A-t-il donc eu accès à des informations privilégiées ? Sachant que TAJ compte une seule ministre dans le gouvernement Ouyahia, à savoir Fatma-Zohra Zerouati.

Lire aussi : Le Conseil des ministres abordera la question des retraités de l’ANP (Ghoul)

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close