AlgérieSociété

Vidéo – Etudiant égorgé dans sa chambre: Le récit d’une nuit d’horreur à Ben Aknoun

Algérie – La cité universitaire Taleb Abderrahmane de Ben Aknoun, à Alger, a été secouée dans la nuit d’hier par un meurtre crapuleux dont a été victime un jeune étudiant d’à peine 21 ans.

Rentré vers 19h00 dans sa chambre, le jeune « Assil » de Bordj Bou Arreridj, étudiant en 3e année médecine, a été suivi par deux individus. Ils l’ont surpris et égorgé à l’aide d’un couteau avant de prendre brièvement la fuite à bord de la voiture de la victime. Les deux auteurs présumés de ce meurtre ont abandonné la voiture à l’intérieur de la cité universitaire après avoir percuté un mur.

Le corps sans vie de « Assil » a été découvert par ses camarades de chambre quelques minutes plus tard. Selon le témoignage de l’un d’eux, une inscription homophobe est écrite en anglais sur le mur, avec le sang de la victime.

Les équipes de la police scientifique ont été rapidement dépêchées sur les lieux. La scène de crime a été sécurisée pour permettre le prélèvement de tous les indices. Dans la nuit, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, s’est rendu à la cité universitaire devant colère et indignation des étudiants.

Les auteurs présumés de ce meurtre crapuleux n’ont pas encore été identifiés. Les recherches se poursuivent…

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close