SportsFoot international

Vidéo – Le Président de la CAF dérangé par la couleur de peau d’un journaliste algérien

Algérie – Il l’avait visiblement pris pour un Européen. Le Président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, s’en est pris violemment à un journaliste algérien, pointant la couleur de sa peau.

C’est en marge de la cérémonie d’attribution de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2019) à l’Egypte que cette scène surréaliste a eu lieu.

Interrogé par un journaliste algérien sur la capacité de tous les pays africains à organiser la CAN, Ahmad Ahmad, croyant qu’il avait affaire à un journaliste non-africain (Européen?), a dénoncé presque du racisme. « Arrêtez maintenant ! Nous nous considérons comme étant les pays les plus pauvres. Respectez nous quand-même, nous les Africains », a-t-il violemment répliqué.

Le journaliste algérien, surpris par la réaction du Président de la CAF, fait savoir à ce dernier qu’il est, lui aussi, Africain. « Je suis Africain, je suis Algérien », a-t-il dit.

Mais Ahmad Ahmad ne décolère pas et pointe la couleur de peau du journaliste comme pour justifier sa réaction. « Vous êtes un peu blanc, c’est peut-être pour cela. Mais arrêtez ! Nous sommes fiers d’être Africains et je vous garantis qu’un pays peut organiser ».

Le Président de la CAF ne s’arrête pas là et hausse encore plus le ton : « Déplacez-vous (en Afrique), informez-vous et vous ne parlerez plus de cette manière. C’est cela qui m’énerve, parce que je suis fier d’être Africain. Si vous ne l’êtes pas…je suis fier d’être Africain ! ».

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close